La dégustation d’un vin

Vocabulaire de la dégustation

La dégustation d’un vin doit se décomposer en 3 phases, permettant de définir avec un vocabulaire approprié les caractéristiques des sensations perçues successivement par l’œil, le nez et la bouche

Le vocabulaire doit être simple, précis, et compris par tous

Au cours de ces différentes étapes, le dégustateur étudiera les sensations perçues en fonction de leur intensité (forte ou faible), leur qualité (agréable ou non) et leur caractère ( notes florales, fruitées, minérales …)

Les sensations gustatives seront jugées également selon leur intensité (forte ou faible), leur qualité (agréable ou non) et leurs caractères (notes de sucré, d’ acide,  d’astringence…mais aussi par voie rétro-nasale de fruité, épicé…)
Après avoir procédé à l’analyse descriptive complète du vin, le dégustateur pourra porter un jugement final, prenant en compte toutes les sensations perçues ; on pourra alors dire du vin qu’il est peu harmonieux, harmonieux ou très harmonieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *