Qu’est-ce qu’un « bon » cépage ?

Qu’est-ce qu’un « bon » cépage ?

C’est d’abord une variété suffisamment résistante aux maladies et d’un rendement correct. C’est ensuite une variété plantée au bon endroit, c’est-à-dire dans des sites capables de l’amener à la maturité souhaitée : le mourvèdre exige des climats chauds, le riesling des climats frais ou tempérés, d’autres, comme le chardonnay, s’adaptent à des conditions très diverses. La nature des sols (composition, épaisseur; pente, orientation) et leur capacité à réguler l’apport en eau de la vigne sont un autre critère important :un même cépage planté dans une plaine riche et humide et sur un coteau aux sols pauvres et bien drainés produira un raisin, et par conséquence un vin, très différent. La qualité d’un cépage tient donc autant à ses aptitudes propres qu’à la compréhension par l’homme de ses exigences. Un bon cépage est enfin une variété capable de donner des vins agréables, tant par ses arômes que par les sensations qu’il procure en bouche (équilibre), et ceci dans des conditions économiques viables.

Les cépages décrits dans ce livre peuvent tous revendiquer le qualificatif de « bon cépage ». Très connus ou moins répandus, français ou étrangers, ils sont à l’origine de L’essentiel des vins de qualité produits à travers le monde. Leur analyse génétique complète aujourd’hui l’observation pure.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *